Contre Vents et Marées extrait 1

27/03/2015 19:42

Ce petit village des Cévennes accroché à la montagne comme une pomme de pin dans son arbre sentait bon l'oxygène frais le muguet sauvage et les violettes des bois , sans oublier cette odeur de moisissure des bois prémices de la cueillette des champignons. Les quelques habitants du village étaient très gentils , nous fûmes très bien accueillis surtout recommandé par le propriétaire de la maison. L'école communale était mixte et les classes accueillaient les élèves de deux ans en deux ans . Une grande joie pour moi et mon frère car nous nous retrouvions dans la même classe . Mon père en même temps avait trouvé le gîte et le travail . Trois ans passèrent que du bonheur, le temps apaise mais n’efface pas les grandes douleurs . La maison était toute petite trop petite , trois ans de cohabitation nous avaient usé , maintenant ce havre de paix gracieusement loué à petit prix ne nous allait plus du tout . Mon père écumait les petites annonces du seul journal édité hebdomadairement sur la région...